vendredi 26 février 2010

στο μουσείο quai de branly


16 février 2010-17 juillet 2011

Après Qu’est-ce qu’un corps ? et Planète métisse, la 3e grande exposition d’anthropologie du musée du quai Branly propose au public de découvrir une
« fabrique des images » qui touche les 5 continents. Avec 160 oeuvres et objets, elle invite à un décryptage des grandes productions artistiques et matérielles de l’Humanité pour révéler ce qui ne se voit pas d’emblée dans une image.

Cette compréhension des images se fonde sur 4 grands modèles iconologiques créés par l’Homme, au-delà de tout classement géographique ou chronologique, que ce soit en Afrique, dans l’Europe des XVe- XVIe siècles, dans les Amériques des Indiens d’Amazonie ou des Inuit d’Alaska, jusque dans l’Australie des Aborigènes. L’exposition dévoile ces 4 modèles - traduisant 4 grandes visions du monde - que sont le totémisme, le naturalisme, l’animisme et l’analogisme.

Avec la Fabrique des images, le visiteur découvre les différents principes de déchiffrement selon lesquels les civilisations voient le monde et en rendent compte.

commissariat : Philippe Descola, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS et professeur au Collège de France

http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/prochainement/la-fabrique-des-images.html

2 commentaires:

mondouble a dit…

πολυ ενδιαφερον découpage. αυτο το μουσειο ειναι ενα μαγικο κουτι ή μαλλον μαγικη μηχανη του χρονου (και του χωρου)

chirine nour a dit…

το περιεχόμενο του μουσείου μαγικό έχω όμως τις διαφωνίες μου ως προς τον σχεδιασμό του.
θεωρώ πχ μεγάλο μειονέκτημα που το φως δεν έρχεται από φυσική πηγή, όπως επίσης απαράδεκτο το αυτοκόλητο στα παράθυρα με την δήθεν βλάστηση και άλλα πολλά, όμως γίνονται υπέροχες εκθέσεις με τεράστιο ενδιαφέρον, που δεν θα μπορούσαν να γίνουν πουθενά αλλόυ.
καμιά φορά le style est au detiment de l'essentiel. et je trouve que c'est le cas.